Votez pour cet article

L’ethereum, un ordinateur mondial

La blockchain Ethereum est un ordinateur mondial, programmable et utilisable par tout le monde. C’est un système fonctionnant en permanence de manière sécurisée. De plus, tout ce qui y est fait est public.

La décentralisation d’applications

Le but réel du réseau Ethereum est la décentralisation d’aplications. Celles-ci fonctionnent grâce à des milliers d’ordinateurs qui fonctionnent en permanence. Grâce à cela, la blockchain Ethereum permet aux applications décentralisées (Dapps) d’avoir une base de données, sans serveur centralisé, qui recense toutes les transactions et échanges de manière sécurisée.

Un jeune créateur

Vitalik Buterin, un jeune canadien russe, est à l’origine d’Ethereum. C’est en 2013, alors âgé de 19 ans, qu’il publie le livre blanc proposant l’Ethereum. En 2015, le système est mis en service et il atteint en 2017 un taux plafond de 36 milliard de dollars.

Les smart contracts

Ethereum permet aux développeurs de créer des « contrats intelligents ». Ceux-ci sont des algorithmes exécutant des tâches dès lors que des conditions sont remplies. Par exemple, un contrat intelligent pourrait être le suivant : « Payer à Julie 50 euros si elle publie un article de 800 mots sur l’architecture avant le 20 septembre 2019 ». Ces smart contracts sont mis en application par l’EVM (Ethereum Virtual Machine).

L’utilisation de la monnaie

La crypto-monnaie associée à la blockchain Ethereum est l’ether. Elle sert à payer les ordinateurs miniers qui alimentent le réseau. En effet, le réseau Ethereum est constitué de nœuds, et à ce jour ces nœuds sont des ordinateurs. L’ether sert également à payer les bénéficiaires des smart contracts.

Une valeur

La valeur de l’ether se situe aujourd’hui aux alentours de 500 USD. Toutefois, sa valeur a vocation à augmenter étant donné que de nombreuses autres Dapps s’appuient sur Ethereum pour se développer.

Un tremplin pour les Dapps

La technologie Ethereum constitue un réseau qui permet à des applications décentralisées (Dapps) de se développer. En effet, elles bénéficient du réseau sécurisé, autonome et public d’Ethereum, de nombreux projets peuvent donc voir le jour. Golem, Storj, Civic sont des Dapps créées sur le réseau Ethereum.